accueil
accueil

prises de position
prises de position et actions récentes

voyages
voyages

lectures
lectures
liens
liens
archives
archives
écrivez-nous
écrivez-nous

Voyage 2017 de la Régionale: Les capitales nordiques

 

Des impressions!

Mon cœur, comme un oiseau, voltigeait tout joyeux
Et planait librement à l'entour des cordages ;
Le navire roulait sous un ciel sans nuages,
Comme un ange enivré d'un soleil radieux.
Charles BAUDELAIRE, Les fleurs du mal, 1857

Que de navires rencontrés au cours de ce voyage !

À Copenhague, capitale excentrée d'un royaume-archipel aux confins de la mer du Nord et de la Baltique, le bateau de la reine Margrethe, dont c'était l'anniversaire, avait bien voulu mouiller (fait rare, paraît-il) pour nous accueillir, entre la petite sirène et l'opéra : yacht jaune et blanc, à voile et à moteur diesel, plutôt modeste, à l'image de cette monarchie autrefois avide de gloire maritime (Christian IV avait consacré tant d'énergie à construire sa redoutable flotte !) devenue humble et bienveillante.

Entre Copenhague et Oslo, Didier a eu l'excellente idée de confier notre sort à un imposant ferry de la compagnie DFDS. Nous avons embarqué sous un beau soleil, cap au nord sur la mer du Nord, admiré (d'un peu loin) le château d'Elseneur depuis une salle de conférences clandestinement occupée, passé après un détour au piano-bar une nuit calme sans subir la moindre oscillation, et remonté au petit matin le fjord d'Oslo, si angoissant dans Le cri d'Edvard Munch et si accueillant pour nous dans la lumière rasante, malgré le vent glacial et la batterie de canons disposés aux avant-postes de la ville.

À Oslo, les bateaux vikings du musée Vikingskiphuset,ensevelis depuis plus de mille ans dans des tertres funéraires et consciencieusement restaurés, étaient de redoutables outils de guerre, permettant de débarquer à l'improviste avec hommes d'armes et chevaux le long des cours d'eau d'Europe qu'ils remontaient (York, Paris, Cracovie, Byzance, Kiev ont reçu leur visite inamicale). Mais ils contenaient aussi de magnifiques objets d'art, aux motifs organiques très finement sculptés.

À Stockholm, le Vasa, fleuron de la marine de guerre de Gustave Adolphe, a connu un lamentable destin, en coulant lors de son voyage inaugural vingt minutes après avoir levé l'ancre, le 10 août 1628. Mais grâce à ce désastre et à la persévérance d'Anders Franzén, l'ingénieur qui l'a repéré en 1956 et a organisé son émersion, il s'offre à nous aujourd'hui presque tel qu'il était en ce jour fatal, avec ses exubérantes sculptures ; une remarquable muséographie nous explique les raisons du naufrage (pas assez de lest pour sa hauteur, le roi ayant voulu ajouter un deuxième pont de canons) et permet d'imaginer la dure vie qu'aurait été celle des 450 hommes qu'il pouvait transporter.

Enfin, la veille du retour, aperçu des quartiers de Stockholm en utilisant notre "pass journée" de métro sur des bateaux de transport en commun : centre historique, îles de Djurgården, de Södermalm, quartier neuf de Hammarby Sjöstad, piste de ski… Contemplation de l'activité des ports abrités par d'innombrables îles aux formes contournées : paquebots, bateaux-phares, bateaux-mouches, bateaux de plaisance, grue-girafe (!), mais pas de navires de pêche ; triste pensée pour la Baltique polluée, dont les harengs (même sucrés comme ceux de nos petits déjeuners) ne seront bientôt plus mangeables !

Très dépaysant pour des Bourguignons. Nous en avons bien profité. Merci au gentil organisateur et à nos joviaux compagnons de voyage.

Claire et Gérard Déclas

Copenhague, Oslo, Stockholm

3 capitales découvertes en quelques jours
Une nous a particulièrement touchés Oslo.
L’approche vers Oslo fut lente et agréable. Partant de Copenhague et depuis le pont du ferry, on a tout d’abord admiré le pont de Malmö, les éoliennes, les côtes danoises et suédoises, salué Hamlet au passage du château Kron Borg, passé la mer du Nord.
Le lendemain sous un beau soleil un peu froid certes, nous avons vécu pleinement l’arrivée sur Oslo. La côte se resserre, les maisons se dévoilent, le sillage du bateau laisse sur l’eau des vagues harmonieuses, nous prenons plaisir, certains même se laissent tenter par un farniente au soleil.
A peine débarqués, notre guide norvégienne d’origine française dont nous avons apprécié la culture et les commentaires mesurés nous a  fait découvrir « sa » ville, d’abord lointaine , le musée des bateaux vikings, le tremplin de saut à ski, le  jardin Vigeland et ses imposantes sculptures , puis plus centrale l’opéra en marbre blanc tel une piste de ski et tout à côté le nouveau quartier d’immeubles «  code barre », le port, et enfin la galerie nationale …… où nous avons au travers de quelques tableaux,  suivi l’histoire de la peinture norvégienne,  Dahl, Krog……   jusqu’ à Munch et son « cri ».
Le soir et le lendemain, chacun suivant son rythme et ses envies, a approfondi sa découverte, Hôtel de ville, cathédrale, maisons de bois colorées, la plus vieille église d’Oslo, le cimetière paysager….
Nous avons quitté Oslo à regret, encore peu plus « zen » que lors de notre arrivée, emportant avec nous l’image d’une ville dynamique, tournée vers l’avenir.

Rose Villegier

 

Oslo, la capitale du pays aux gens heureux

Découvrir progressivement Oslo, nichée au fond d’un fjord, a été un grand plaisir rendu possible grâce au ferry pris la veille à Copenhague.
Sitôt après avoir pris le petit déjeuner et enfilé parka, bonnet et gants, j’étais sur le pont avec les collègues pour admirer le fjord (certes moins impressionnant que celui de Geiranger ou le Sognefjord), les maisons en bois  situées sur les rives et peintes en rouge, ce rouge norvégien que l’on retrouve aux États-Unis, l’île fortifiée d’Oscarborg dont les canons sont pointés vers des ennemis potentiels (rôle important pendant la seconde guerre mondiale) et la ville d’Oslo qui se rapprochait  en  présentant  un front de mer moderne avec un aménagement se poursuivant à l’Est comme en témoignent les nombreuses grues, un port commercial accueillant ferries, bateaux de plaisance ou bateaux de pêche et la forteresse d’Akershus ; mais ce qui accrochait le regard c’étaient les bâtiments modernes à l’architecture audacieuse  du musée Astrup Fearnley (musée d’art moderne) réalisé par Renzo Piano (2012) , de « l’opéra huset »  en marbre blanc et en verre (architecte Tarald Lundeval, 2008), les immeubles résidentiels d’ Aker Brygge, l’hôtel de ville en briques rouges, les installations en bois évoquant les séchoirs à morue …..
A l’arrivée,  un bus nous attendait  et Pascale, guide- accompagnatrice très compétente, nous a menés d’Ouest ( Bygdoy) en Est (nouveau quartier ultra moderne  Barcode de Bjorvika), du Nord (Holmenkollen, parc Vigeland) au Sud (Rathus).
Le lendemain matin, seuls, nous avons continué à visiter  la ville  sans oublier d’aller saluer Bernadotte hissé sur son cheval devant le palais royal .
L’après-midi, un confortable train nous emmenait à Stockholm, troisième et dernière capitale de ce périple scandinave.

 Angèle Doix

 

 

8 jours / 7 nuits, du 15 Avril au 22 Avril 2017

Départ le  samedi 15 Avril : Paris CDG 11h00 – 12h45 Copenhague vol SAS

Arrivée à l’aéroport de Copenhague - Kastrup. Accueil par notre guide accompagnateur francophone et transfert direct jusqu’au centre-ville.
Dîner et logement à l’Hôtel Comfort Vesterbro ou similaire, en centre-ville.

Dimanche 16 avril Copenhague
Petit-déjeuner à l’hôtel.
Visite de ville de 5 heures avec un guide local francophone : le quartier de Nyhavn, le Palais d’Amalienborg (vue extérieure), l’Hôtel de Ville (vue extérieure), la Petite Sirène, le Château de Rosenborg (entrée incluse) ainsi qu’un tour d’orientation de la ville.
Déjeuner en cours de visite.
Après midi libre pour découverte personnelle.

Lundi 17 avril Copenhague
Petit-déjeuner à l’hôtel.
Journée libre pour découverte personnelle.
Déjeuner libre (non inclus dans le forfait).
Autocar à disposition uniquement pour le transfert hôtel / port.
Vers 15h30 : Embarquement à bord d’un ferry de la compagnie DFDS Seaways.
Vers 16h30 : Départ du ferry vers Oslo. - Traversée Copenhague / Oslo – hébergement à bord en cabine double intérieure
Dîner et logement à bord.

Mardi 18 avril Oslo
Petit-déjeuner à bord.
Vers 09h45 : Arrivée à Oslo, capitale de la Norvège.
Visite de ville de 3 heures avec un guide local francophone : le Palais Royal (extérieur), l’Avenue Karl Johan, le Parc Vigeland (entrée gratuite), le musée Viking (entrée incluse) ainsi qu’un tour d’orientation de la ville.
Déjeuner en ville.
Visite de la Galerie Nationale d’Oslo (fermée les lundis). La collection d'art des musées nationaux abrite la plus grande collection de Norvège d'œuvres anciennes norvégiennes et étrangères du début du XIXème siècle à nos jours et regroupe une grande collection d'œuvres maîtresses d'Edvard Munch.
Autocar à disposition uniquement pendant 8 heures.
Dîner et logement à l’Hôtel Clarion Royal Christiania ou similaire, en centre-ville.

Mercredi 19 avril Oslo
Petit-déjeuner à l’hôtel.
Journée libre pour découverte personnelle.
Déjeuner en ville.
Trajet en train pour rejoindre Stockholm (durée : environ 5 heures).
A Oslo, l’hôtel est à 2 mn à pied de la gare.
Autocar à disposition uniquement pour le transfert gare / hôtel à Stockholm.
Dîner libre (non inclus dans le forfait).
Logement à l’Hôtel Clarion Amaranten ou similaire, en centre-ville.

Jeudi 20 avril Stockholm
Petit-déjeuner à l’hôtel.
Visite de ville de 3 heures avec un guide local francophone incluant la Vieille Ville, le Château Royal (extérieur), l’Hôtel de Ville où sont remis chaque année les prix Nobel (vue extérieure), le musée Vasa (entrée incluse) ainsi qu’un tour d’orientation de la ville.
Déjeuner en ville.
Visite guidée (avec guide local) du musée de plein air de Skansen. Ce musée vous propose une balade à travers cinq siècles de l’histoire du pays, du nord au sud avec notamment les anciennes maisons, fermes, métiers d’antan...
Autocar à disposition uniquement pendant 9 heures.
Dîner et logement à l’Hôtel Clarion Amaranten ou similaire, en centre-ville.

Vendredi 21 avril Stockholm
Petit-déjeuner à l’hôtel.
Journée libre pour découverte personnelle.
Déjeuner libre (non inclus dans le forfait).
Dîner et logement à l’Hôtel Clarion Amaranten ou similaire, en centre-ville.

Samedi 22 avril Stockholm
Petit-déjeuner à l’hôtel.
Temps libre selon le vol.
Transfert jusqu’à l’aéroport de Stockholm-Arlanda et envol à destination de Paris CDG.
Stockholm 13h50 – 16h20 Paris CDG
Arrivée à l’aéroport de Paris.
Autocar à disposition uniquement pour le transfert hôtel / aéroport.

Inclus

- vols SAS
- 7 petits déjeuners buffet, 4 déjeuners et 6 dîners buffet ou à 3 plats
- Les services de guides locaux tels que mentionnés dans le programme
- Les entrées au musée Vasa, au musée Skansen, à la Galerie Nationale d’Oslo, au musée Viking, au Château de Rosenborg.
- Le trajet en train Oslo / Stockholm (2nde classe)
- Le transport en autocar grand tourisme pendant le temps indiqué dans le programme
- Les services d’un guide accompagnateur pendant toute la durée du circuit
- 6 nuits en hôtels de catégorie tourisme / tourisme supérieur
- La traversée Copenhague / Oslo – hébergement à bord en cabine double intérieure

NON inclus

- Le supplément chambre individuelle : 375 €
- Les transferts  aller –retour à l’aéroport Paris CDG.
- L’assurance annulation-bagages : 40 € par personne
- L’assurance assistance- rapatriement : 23 € par personne
- L’assurance DUO (annulation bagages – assistance  rapatriement) : 55 € par personne

PRIX :  1959 €

 

 

 

 

page précédente

Association des professeurs d'histoire et de géographie
Régionale de Bourgogne-Dijon
URL : http://aphgbourgogne.free.fr
Dernière mise à jour :15 juin 2017

page suivante